Mystère Pessoa, Mort d'un hétéronyme

d'après l'œuvre de Fernando Pessoa

adaptation et mise en scène de

Stanislas Grassian


1h10

 

avec :

Jacques Courtès : Alvaro de Campos

Florent Dorin et Samuel Brafman : Alberto Caeiro

Nitya Fierens : Ophélia Queiros

Stanislas Grassian : Fernando Pessoa

Raphael Almosni  et François Hatt: Ricardo Reis

 


 

Et si Valéry, Cocteau, Cendrars, Apollinaire, n’avaient été qu’un seul homme?

Fernando Pessoa, crée de multiples personnalités. Les textes sublimes de ces principaux "hétéronymes" , ainsi que ses réflexions personnelles, sont organisés comme un "dialogue théâtrale". Ce spectacle original offre, à un vaste public, la beauté surréaliste des pensées d'un génie du 20ème siècle.

 

 

Florent Dorin, Stanislas Grassian
Florent Dorin, Stanislas Grassian

Musique : Benjamin Segal et Vincent Lepoivre

Musiciens: Elsa Kupferberg, Franck Masquelier et Jean-Marc Morisot

Scénographie : Géraldine Mandet

Lumières : Frédéric Coustillas

Photos : Nitya Fierens


Traduction : Simone Biberfeld, Eunice Ferreira, Patrick Quillier et Teresa Rita Lopes 

 

 

 

 

Soutiens :

Centre Culturel Gulbenkian, CCPF(Collectivité Portugaise de France), Ville de Neuville-aux-Bois, Centre international de danse Jazz Rick Odums,Radio Alfa, RFI. 

 

Dates de représentations

SAMEDI 17 NOVEMBRE 2012

20h30 - Espace Louis Armand

Plein tarif : 10,90 € / Tarif réduit : 5,50 €

Infos+ et réservations : 01 34 01 19 30 (Service des Affaires Culturelles)

 

Accès : RER A - Arrêt Poissy


Presse

« Rarement le théâtre arpente aussi magistralement le territoire incertain de l'imaginaire.»

L’Humanité

 

« Une composition artistique riche et complète. » 

La Terrasse

 

« Une aventure couronnée de succès par l'interprétation inspirée de tous les comédiens.»

Froggy's delight


Raphael Almosni, Jacques Courtès
Raphael Almosni, Jacques Courtès

(...) “Ce qu’il y a de plus tentant pour un homme de théâtre, c’est de faire dialoguer entre eux les hétéronymes sur scène. La dernière tentative réussie dans ce domaine, c’est la pièce entièrement composée des textes de Pessoa, dont les personnages sont les hétéronymes, par Stanislas Grassian, sous le titre de Mort d’un hétéronyme, représentée à

Paris en 2002...”  Robert Bréchon

  

 

(...)" Ce n'est pas le premier spectacle à partir de la vie et de l'oeuvre du prodigieux poète portugais auquel il nous a été donné d'assister, mais c'est le plus aigu, le plus pertinant, le plus sensible..."  

 L'Humanité

 

Dossier Persse Mystère Pessoa
Dossier Presse Pessoa Lucernaire 2011 BD
Document Adobe Acrobat 2.8 MB
Eléments de communication
Eléments de communication.rar
Archive de donnée comprimée 21.3 MB